Souvenirs, souvenirs....

Publié le par Viscountess Sheshire Kitten

Régulièrement, je reçois des mails pour retrouver ceux avec qui j'ai passé mon enfance et mon adolescence, en classe de préférence....

En général, je suis le lien, il y a un mur aux souvenirs et chacun y va de sa petite anecdote....

Je me suis posée la question...

Quelle anecdote je pourrais mettre sur le mur...

Et puis j'ai decidé que je n'en mettrais pas...

Parce que outre le fait, que j'ai très très peu de souvenirs de mon enfance et de mon adolescence, ceux que j'ai de mon passage à l'école (tout niveaux confondus) sont execrables, détestables et que j'ai tout, sauf envie de m'en souvenir...

Quel effet ça ferait si je déclamais sur le mur...

Je me souviens du grand échalat qui m'avait dans le nez et m'insultait et me faisait pleurer à longueur de temps.

Je me souviens des moqueries de untel, unetelle et des autres parce que j'avais plus la tête dans les nuages qu'ailleurs, que je croyais que les lutins d'Enid Blyton existaient vraiment, que je passais ma vie dans les livres, que je n'étais pas vétue à la dernière mode..... j'en passe et des meilleure....

Je me souviens comme vous veniez me voir quand vous n'aviez rien de mieux à faire ou besoin de quelque chose,

Comment vous me faisiez chanter pour des broutilles que, dans ma naïveté, je croyais importantes,

Combien il était amusant pour vous d'abimer mes affaires, de répandre des bruits sur moi, de me faire passer pour idiote et capable de rien de bon (ce que finalement j'ai fini par croire)...

Je me souviens comme je m'attachais à la moindre marque de gentillesse, combien je cherchais à me faire apprécier, aimer de vous sans me rendre compte qu'à chaque fois je tombais dans une toile d'araignée dans laquelle je m'emberlificotais....

Je me souviens des coups que vous me portiez en douce, des mots que vous m'envoyez, des paroles dites, des insultes, des moqueries... de tout ce qui a fait de moi une enfant solitaire qui n'avait qu'une envie

Etre comme les autres et avoir des amies...

Je me souviens que pendant une semaine, mes amies ont été les gitanes de passages, elles aussi rejetées par vous et qui m'avaient pris sous leur aile....

Je me souviens finalement de tant de choses....

Et quand je reçois ces courriers et que je suis ce lien, que je m'obstine à aller voir quand même si par hasard il n'y aurait pas quelqu'un, quelque chose qui me rappelle de beaux souvenirs... que je n'en trouve pas...

Je me souviens de votre cruauté...

Je me souviens que finalement, je n'ai pas envie de vous revoir, de vous retrouver et de parler du bon vieux temps... 

De ce bon vieux temps où je partais le matin avec un noeud à l'estomac, où je rentrais le soir avec des bleux à l'âme, où je préférais la compagnie de mes livres, où je m'inventais des histoires pour ne pas vivre la réalité que vous m'imposiez...

De ce bon vieux temps où j'étais une petite fille plus fragile qu'elle en avait l'air, une adolescente tellement timide qu'elle avait juste envie de disparaitre....

De ce bon vieux temps qui finalement a fait de moi ce que je suis....

Toujours un peu (beaucoup?) naïve, réveuse et peut être plus forte que je ne le pense...

Je me souviens que je n'ai pas envie de me souvenir de vous...

Que j'ai juste envie d'enfouir vos noms dans une boite que j'enterrerais au fond de ma mémoire...

Juste pour ne plus me souvenir de vous

Que dans ma grande naïveté je n'ai jamais réussi à détester....

CHRISTINE1971.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans ça me titille...

Commenter cet article

Gabian 12/07/2011 23:09


Et pendant ce temps là, la méditerranée qui se trouve à deux pas, joue avec les galets...Il s'en est passé des choses que nous n'avons pu percevoir et que nous avons donc ignorées...Cette photo
avec le petit dauphin gonflable, que je considère comme une de mes meilleures, est donc porteuse aussi de ces souvenirs...Les enfants sont souvent des bourreaux sans le savoir. Ceux qui l'ont été
ont oublié! Ceux qui les ont subi n'oublient jamais...Dieu merci, on change avec l'expérience et l'âge.

Bises


Viscountess Sheshire Kitten 14/07/2011 22:01



bisettes.... j'ai adoré ce requin et cet arbre, c'était mon refuge.... je ne sais pas pourquoi j'avais adopté celui là, il y en avait pourtant plusieurs....


Les enfants sont rois dans l'art de cacher ce qu'ils ne veulent pas montrer, je pense que j'étais devenue experte à ce "jeu".... Je ne sais pas si ils ont oubliés, moi je ne les oublies pas... je
rêve d'eux parfois... C'est vrai que j'ai ramassé mais en même temps, ils ont aussi fait de moi ce qui je suis maintenant... une partie qui ne me plait pas et l'autre partie dont je suis fière!


je vous aimes tout les 2

jubama 11/07/2011 22:42


il m'a un peu bouleversé ton article...ça m'a rappelé de mauvais souvenirs !!! je suis aussi de décembre !!! Bises !


Viscountess Sheshire Kitten 12/07/2011 23:00



bisettes.... 



petite planete 11/07/2011 13:24


Bon, ben alors CUI CUI !

J'aime vraiment votre blog. Je le mets dans mes favoris.
Bonne continuation !


Viscountess Sheshire Kitten 12/07/2011 22:54



cuicuicui.... merci beaucoup! 



isabelle 11/07/2011 12:43


tu me fais de la peine !c ame parle tellement ........
les enfants sont tellement mechant !
bizz zabelle


Viscountess Sheshire Kitten 11/07/2011 12:55



faut pas, j'avais juste besoin de le poser, c'est fait maintenant....  c'est aussi des interrogations quand je reçois l'invitation de quelqu'un qui me méprisait et qui parce qu'on a été en
classe ensemble pense que je peux avoir envie de le contacter maintenant.... J'étais la plus jeune de ma classe aussi, je suis de décembre.... entre un enfant né en janvier et un autre en
décembre sur la même année, il y a forcément des différences de maturité.... 



Glycerine 11/07/2011 12:16


:( ma pauvre boulette va ..


Viscountess Sheshire Kitten 11/07/2011 12:51



lol ma Gly