So.... pathétique....

Publié le par Viscountess Sheshire Kitten

Tous les 15 jours, on peux emmener les Petits rencontrer d'autres petits dans une structure adaptée... C'est bien, ça leur permet de voir d'autres petits avant la grande entrée à l'école, de voir d'autres têtes, faire une petite activité, écouter des histoires, jouer avec d'autres choses que ce qu'il y a chez nous. On nous dit aussi de venir pour ne pas rester isolée, toute seule chez soi, avec pour seule conversation les babillages des bébés... J'y suis allée ce matin, ça faisait longtemps que je n'y avais pas mis les pieds, parceque souvent le vendredi matin, je n'ai pas de petits ou alors qu'ils arrivent plus tard et que le temps d'y aller, c'est l'heure de rentrer (ben oui, moi je roule à pieds...). J'y retournerais parceque je pense que pour les petits, c'est bien. Voir d'autres têtes, se faire des bébés copains que peut être ils retrouveront à l'école..... Je n'y retournerais pas pour moi.... Parceque à part les petits, la conteuse et l'animatrice, je préfère finalement rester isolée plutot que de retrouver ces femmes qui semblent avoir une vie si triste, un esprit si étriquée qu'il faut bien trouver des responsables..... Les parents et leurs exigences, les enfants et ce que ça implique de les avoir tout les jours chez soi toute la journée, les horaires qui ne conviennent pas, l'oncle du mari de la tante à Jules, sans compter la grippe A qui va arriver un jour ou l'autre, la voisine qui a mis une jupe rose alors qu'elle aurait du en mettre une noire...... Assises en rond, sur les petites chaises, les petits jouent, les ass mat refont le monde à leur façon.... L'une n'a pas réalisée que recevoir son père avec une pneumonie alors qu'elle s'occupe de tout-petits, l'autre cherche du boulot, elle n'a plus envie de se faire ch.er avec les enfants pour ce que ça rapporte à la fin du mois..... Qu'est ce que je suis venue faire ici? Je les écoute en surveillant mes pépettes qui ne sont pas vraiment rassurées.... trop de bruit, d'enfants, de jouets, d'inconnues... trop de tout.... et je me demande à quel moment je suis entrée dans la 4ème dimension... Je n'ai pas entendu l'avertissement "ne touchez pas à votre téléviseur, nous maitrisons les horizontales et les verticales.... pendant 1 heure vous ne verrez et entendrez seulement ce que nous vous transmettrons....". Je pensais être venue pour partager un moment avec des collègues et d'autres enfants, pour jouer avec les pépettes, leur faire découvrir un peu plus le dehors et je me retrouve dans un autre monde.... qui balance entre "règlement de comptes à OK corral" et "la vérité est ailleurs.....l"

Je ne dis rien, j'écoute.... Le petit blond avec les grands yeux bleus, je le connais. Je me suis occupée de lui avant que sa nounou ne soit libre pour le recevoir. D'ailleurs, elle parle de ses parents, de sa mère.... imagine-t'elle une seconde qu'il a 2 ans et que si il ne comprend pas tout, il perçoit des choses?... imagine-t'elle que quelqu'un ici, connait ses parents?.... imagine-t'elle qu'à ce moment mon coeur me semble plus léger, que le noir qui m'entoure se dissipe peut à peut? Que je réalise que je suis ce que je suis, ni meilleure ni pire que toutes celles qui m'entourent, mais que mon métier, si je ne l'ai pas choisi, je l'aime pour tout ce qu'il m'apporte. L'amour inconditionnel de "mes" petits, le réconfort d'un gros calin qu'on me fait, comme ça, juste parce qu'on en a envie, la joie qui pétille le matin quand j'ouvre la porte, l'amusment d'une discussion en langue bébé... parceque oui, je parle bébé... Pas très bien, je l'admet.... quand on me dit blablabla, je réponds blablabla et tant pis si la personne à coté me prend pour une folle... les "attrape moi si tu peux" quand j'apelle pour changer une couche (et je ne parle même pas de la joie incommensurable d'ouvrir les petits paquets odorants)..... La reconnaissance de certains parents, qui au détour d'une conversation me glisse un mot gentil qu'une amie, une maitresse (d'école..) leur a dit sur moi, qui au fil de ans deviennent plus que des employeurs, deviennent des amies (même si nous continuons à nous vouvoyer... la force de l'habitude....), un peu comme une extension familiale....

Pendant un moment, je suis remontée dans mon estime... pour le moment je me maintiens. Pour une fois, ce sont mes qualités que j'ai pu entrevoir. Je ne me suis pas sentie meilleure qu'elles, juste moins pathétique... Je ne sais pas où je vais mais j'en suis consciente... Des réponses à mes questions, je n'en n'ai toujours pas.... mais je me pose des questions.... ça prouve bien que je suis vivante ça non? Et puis, me sentant moins minable, j'ai pu discuter un peu avec mon Fils Préféré, mon ado qui veut être un homme avant l'heure. Un gros point positif dans la journée.... Une autre raison d'y retourner???


Commenter cet article

filetta 11/10/2009 07:07


j'ai bien eu ton mail, j'ai commencé à t'écrire mais pas facile le WE !! bizzzzzzz


filetta 10/10/2009 07:08


coucou,
tu ne m'asdonné ton mail, je te comprends mais j'avais des choses à te raconter.... Tu sais, je suis abonnée à ta news depuis pas mal de temps et lorsque je lisais tes messages, coups de gueule et
autres dessins dans tes toilettes, je n'aurais jamais pensé que tu te dévalorisais ainsi ! toi qui connait des danseuses orientales tribales... tu parais avoir tellement de contacts "inhabituels"
avec les choses et les gens... j'avais envie de t'écrire plus longuement... Tu sais, tu devrais faire un art journal sur ton mal être du moment, je suis sure qu'il serait magnifique !!! oui,
vfraiment magnifique !! bizzzzz