Mon vieux qui pue....

Publié le par Viscountess Sheshire Kitten

C'était il y a un peu plus de 14 ans... à un mois près...

Mon Fils Préféré n'avait pas 5 mois et Ma Fille Préférée avait juste 3 ans.

On voulait un chien depuis un moment déjà et on s'était décidé à aller voir à la SPA... Parce que là-bas, les cages sont pleines de coeurs poilus à prendre.

Quand on est arrivés, tous ensemble, on nous a donné un papier et un crayon, on nous a dis de faire le tour du chenil et de faire notre choix, chaque cage avait un numéro, on devait noter le numéro de la cage... 

Vous z'êtes déjà allés dans un refuge SPA? Non? Quand vous entrez dans le chenil, c'est un concert d'aboiement, des dizaines de coeurs poilus qui vous regardent passer, s'arrêter devant leur cage et qui aboient tous ensemble. Qu'est ce qu'ils disent??? "je veux sortir"?, "choisis moi"?, "emmène moi"?... Je ne sais pas...

On a fait le tour, notant des numéros sur notre petit papier, craquant sur les multiples huskies qui passés de mode, se retrouvait rejetés... Sur de petits batards trop mignons choupinoux, sur un beau noir qui faisait un peu peur quand même... Et puis, Chéri s'est arrété devant une cage. Dedans, il y avait un chien noir et blanc. Il était assis derrière la grille, nous regardais avec ses yeux marrons et ne disait rien.... tous aboyaient et lui se taisait... Il avait une belle tête et Chéri à même passé un doigt dans le grillage pour le gratouiller... On a noté son numéro sur notre petit papier et nous sommes retournés au bureau.

Là, on a fait le point.... un numéro, un dossier

Les petits cromignoux? réservés

Les huskies super beauu et passés de mode? fugueurs et besoin de beaucoup d'espaces

Le noir si beau qui faisait un peu peur? dangereux... tellement battu qu'il en est devenu méchant... Les gens sont tellement cons

Le noir et blanc? abandonné depuis un mois parce que ses maitres déménageaient en appartement et surement que jamais il ne supporterait cette vie.... pas agressif, pas de suspicion de danger pour les enfants (mais de toutes façons, si ça colle pas, vous le ramenez...) OK... On le prends, de toutes façon Chéri a déjà craqué dessus.

On va le chercher dans sa cage... et là, le choc... un fou-rire qui a envie de monter... on l'a vu assis pas debout... debout c'est courte pattes, il lui manque 10 à 15 cm pour avoir une taille normale mais il est gentil quand on le caresse et ses yeux nous disent "sortez moi de là"..... Ben c'est ce qu'on a fait.

Il s'appelle Peck, il a un peu plus de 2 ans. On lui passe une laisse et on part avec lui. Il marche aux pieds, sans tirer sur la laisse. C'est agréable. Quand on arrive à la maison, la première chose qu'il fait, c'est... pipi dans le couloir... Puis il nous regarde en repliant le dos et là, on se rend compte qu'il était battus avant... On le gronde mais c'est pas grave, il va se faire à la maison, il a un grand jardin pour s'ébattre et on lui fait un coin sous les escaliers. A partir de ce jour, il devient un membre de la famille à part entière...

Parfois, il faut le rappeler à l'ordre, c'est un mâle dominant, il a tendance à vouloir prendre le pouvoir. Il ne sait pas jouer, recherche sans cesse le contact humain... quand on chahute avec les enfants, il ne sait pas quoi faire... ça le met mal à l'aise, il ne sait pas si il doit prendre leur défense ou pas, alors il se met entre nous. Quand on le caresse, si on s'arrête, il attrape notre poignet pour qu'on continue et si on ne veut pas, il passe son museau sous notre coude pour nous dire que lui, il voudrait bien...

Il nous suit partout, à la plage, en vacances et quand on est arrivés en Savoie, il fait toutes les randonnées avec Chéri! à chaque ballade, il fait au moins 3 fois plus de trajet que nous parce que sans laisse, il va et vient... part devant, revient voir si on est toujours là, repart, revient... tout le long de la ballade. Il chasse des gibiers improbables, suis des pistes imaginaires, se couche dans les flaques d'eau.... 

A la maison, il reste avec nous tout le temps. Pour un chien qui n'aurait jamais supporté l'appartement, il est pantouflard!!!! il a un besoin maladif de rester auprès de nous, d'être en contact avec nous.

Les années ont passées, il a 16 ans passés maintenant. Depuis plus d'un an, il a des problèmes digestifs... ça nous a obligés à revoir son alimentation pour qu'il puisse évacuer. Il vieillit doucement, marche de plus en plus difficilement mais quand il nous regarde, ses yeux sont vifs et il n'a pas une tête de vieux chien. Il dort beaucoup, il n'entend plus grand chose (sauf si une miette tombe, on mésestime énormément le bruit de la miette qui tombe!). 

Depuis 1 mois, le temps s'accélère. Il dégénère de plus en plus vite.

Hier, on a atteint le summum et la décision que nous devons prendre et que nous reculons, que nous n'avons pas envie de prendre est devenue inéluctable.

Aujourd'hui, à 17h30, nous l'emmènerons chez le vétérinaire. Il lui fera une injection et il s'endormira pour toujours. Nous resterons à coté de lui pendant qu'il partira.

Jusqu'au bout, j'ai souhaité me lever le matin et le trouver endormi mais il s'accroche à la vie, malgré la souffrance, la dégénérescence... Je n'ai pas envie de l'emmener ce soir, je passe à coté de lui et je le regarde dormir en guettant le moindre mouvement. Je me surprends à être déçue d'en détecter. Je me dis qu'arriver à cet âge là, il devrait s'éteindre doucement chez lui mais il semble que ça ne puisse être possible.

Ce soir, ça va être dur, je le sais, je l'ai déjà vécu avec Sacha, avec Blossom et d'autres...

Je sais que petit à petit, il va devenir un doux souvenir logé au fond de nos coeurs, qu'il sera toujours là malgré son absence...

Le vide va être immense...

Publié dans Calgonite

Commenter cet article