Et maintenant.....

Publié le par Viscountess Sheshire Kitten

Que vais je faire?.....



Je pourrais continuer à me cacher, la tête dans le sable ou derrière les cheveux (au choix), continuer à passer mes journées sous ma couverture à broyer du noir et à me poser des questions sur comment quoi qu'est ce...... A avoir le coeur si lourd qu'il en devient pénible à porter. Finalement, c'est ce que je sais faire de mieux.... Tellement accaparée par mes défauts que je ne voie pas mes qualités (ah? j'aurais des qualités?), tellement à me demander ce que j'ai raté que je ne voie pas ce que j'ai réussis, tellement occupée à imaginer tout ce que je pourrais faire si seulement que je ne fais plus rien....

Tellement occupée à me chercher que je n'arrive pas à me trouver....

Tout à l'heure, l'un des poussins m'a dit "dans un mois et demi, j'aurais 7 ans....." et le second, dans sa poussette a renchéri "et moi j'aurais 5 ans....".... J'ai pensé "et moi dans 2 mois et demi, j'en aurai 46...".... J'ai détourné la conversation en demandant quel est le nom de ce fameux moi et demi et de celui que vient après.... Détournement de conversation.... ça peut aller loin.... si on est pris.... Mais ils s'embrouillaient tellement entre octobre, novembre et décembre que cette fois ci, je ne me suis pas fais attraper..... Ils ne sauront pas combien ces 46 me pèsent, comme me pèsent tout ceux qui les précèdent, tout le mal-être qui les accompagnent et contre lequel je lutte de moins en moins parceque je sens que c'est lui qui gagne... dans ma tête et dans mon corps.... Parcequ'au fond de moi, j'ai peut être envie de le laisser gagner, de devenir transparente pour de vrai.

J'ai dis "le petit salon va devenir comme ma pièce, une sorte d'atelier, mon coin à moi pour patouiller, écrire, que sais je encore"... j'ai monté un bureau à grand peine, ma machine à coudre, et quelques bazards indispensables et depuis j'empile sur le bureau et sur la table tout ce que je peux trouver en me disant que je pourrais commencer quelque chose quand la pièce sera en état et les plans de travail débarasser.... Je pense et puis j'oublie... je ramène des trucs et des machins que je continue à entasser en me disant que ça va servir et que demain ou après-demain, je ferais..... quand les plans de travail seront débarassés.... et que je cesserais de me saboter.....

Alors, maintenant.... je fais quoi? Je reste dans cette bulle rassurante mais tellement inconfortable ou pas...

Je n'ai pas de réponse..... pas pour le moment.... mais il va falloir que j'en trouve une (ou plusieurs) avant de couler complètement...... Simple question de survie....



 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Myriammamantoine 13/10/2009 18:55


Oh, ce n'est pas la grande forme...sI seulement, j'avais cette capacité, à dire les mots -maux- aussi bien que toi, en tout cas, ça me touche.


paisible 13/10/2009 11:05


ma toute belle, je n'avais pas lu, honte sur moi, viens je te prends par le bras, on va aller faire un tour, si les petits sont là on les mets dans la poussette et on les emmène...je t'embrasse
très fort...tu pourras tout raconter...c'est fait pour ça les amies


Marie-Aimee 09/10/2009 09:10


oh comme je me retrouve dans ce post !!! rien d'autre à dire de plus que ça


filetta 09/10/2009 09:05


Viscountess, donne moi ton mail perso !!! tu vas sur mon blog, tu cliques sur : "contacter l'auteur" sous ma photo et tu me mets ton mail !! j'attends !!! naméo !!


Glycérine 09/10/2009 00:16


Tu vas te bouger oui... tu crois quand meme pas que je vais te laisser sombrer comme ça noméo !